À l’échelle planétaire, Amérindiens et Berbères font partie des « Premières Nations ». On les a représentés comme des  « Sauvages » ou des « Barbares » pour mieux les déplacer, les marginaliser, les assimiler et piller leurs richesses. Pourtant, leur vision du monde, leur respect de la nature est plus actuel que jamais depuis que l’industrialisation menace la survie de la planète. Ce documentaire propose la rencontre de deux artistes défenseurs de leurs cultures ancestrales et conscients des défis multiples que soulève notre monde moderne.

Ni sauvage, ni barbare

K.i.S.S.  Synopsis  Presse     Photos:  Maroc  Mani-Utenam

Participation au

• Festival Vues d’Afriques, Montréal, 2008

• Festival du film amazigh à Los Angeles, janvier 2009

• 3ème Festival Isni N’ourgh, 2009

• Fidadoc, Agadir 2010