Les loisirs à bord des navires flibustiers


Les flibustiers traversent de longues périodes d'inactivité. Embusqués dans une crique ou croisant le long des routes maritimes, il leur faut attendre l'arrivée d'une proie. Voici quelques loisirs dont ils sont grands amateurs:

  • Jouer aux dés, aux cartes.
  • Tirer du canon s'il y a assez de munitions.
  • Lire la bible ou les livres de prières.
  • Jouer de la musique. Les spécialistes les plus populaires à bord sont les membres de l'orchestre. Ce sont des membres de l'équipage ou des musiciens enrôlés de force après une prise. Les pirates sont enchantés d'avoir un orchestre à leur bord. Ils demandent sans cesse qu'on leur joue une gigue ou une matelote. Et ils dansent. Aussi, l'orchestre interprète des sérénades pendant les repas pris en commun.
  • Jeu de la pantomime avec pour thème la parodie d'un jugement. Chaque membre de l'équipage tient un rôle: juge, avocat, jurés, geôlier, condamné. On cite même un flibustier qui aurait écrit une pièce de théâtre sur ce thème et qui l'a montée à bord. Flibustiers et pirates se moquent ainsi du jugement et de l'exécution qui les attends peut-être au bout de leur carrière. Vaux mieux en rire qu'en pleurer. Voici un exemple de l'humour que des témoins disent avoir entendu de la part des flibustiers. Encore une fois, une révolte gronde sous la rigolade.

Écoute, toi le coquin. Tu vas expier pour trois raisons:
Premièrement parce qu'il n'est pas convenable que je siège ici comme juge et que personne ne soit pendu.
Deuxièmement, tu seras pendu parce que tu as une tête diablement patibulaire.
Troisièmement, tu seras pendu parce que j'ai faim, et si tu ne le savais pas, laisse moi t'apprendre qu'à chaque fois que le dîner d'un juge est prêt avant que le procès soit fini, l'accusé est pendu, cela va de soi. C'est ce que veux la loi!